Comme déjà précisé, Telos-éducation compte parmi ses offres de services déjà un SLEMO. Or, en 2017, alors que Telos venait d’accueillir une jeune femme, celle-ci nous a annoncé une semaine plus tard qu’elle était enceinte. Que faire dans un cas pareil, mettre un terme à son accueil alors qu’elle-même hésitait à garder son enfant ? Le simple fait de l’exclure de la mesure l’aurait-elle incité à avorter, ayant comme éventuelle conséquence des regrets, voire même un traumatisme ? Suite à de nombreuses clarifications et suite à l’activation de tout un réseau médical et de professionnels, nous nous sommes lancés dans cette aventure, découvrant que finalement le simple fait de ne pas prendre de décision hâtive pouvait activer chez un jeune parent la volonté ou pas de garder son enfant. Le suivi intensif permet tant bien que mal d’accompagner et d’assister les bénéficiaires non pas dans un souci de se substituer à eux, mais bien en apprenant et en grandissant avec eux dans leur rôle de parent.

De là est né l’idée du « SLEMO+ », à savoir, mettre en place un service de logement encadré pour jeunes parents avec enfant(s) sans encadrement de nuit. Nous accueillons 8 jeunes mères avec leur enfant. Il y a une demande constante de ce type d’accueil. 

Malgré qu’au départ nous pensions qu’un accueil institutionnel ne soit pas une solution pour ces jeunes mères, nous constatons dans notre pratique quotidienne du SLEMO que ces jeunes mères ont beaucoup de lacunes concernant la psychoéducation de leur enfant (importance du sommeil, d’un rythme quotidien, effets néfastes des écrans etc.). Les moments cruciaux se présentent surtout en soirée, respectivement la nuit. Ces jeunes mères n’ont pas les ressources nécessaires au sein de leur entourage pour pouvoir rebondir.  Cependant nous restons persuadés qu’au-delà d’un accueil stationnaire, une mesure SLEMO doit rester possibilité.

POPULATION CIBLE

  • Jeune(s) parent(s)  âgé(s) d’au moins 16 ans jusqu’à 26 ans accomplis,  accompagné(s) de son/ses enfant(s) de moins de 4 ans, respectivement étant enceinte.

CAPACITÉ D’ACCUEIL MAXIMALE

  • Être jeune parent accompagné par son enfant
  • Être enceinte
  • Avoir un enfant placé par mandat judiciaire et souhaitant le récupérer

POPULATION CIBLE

  • Accueil de 6 mères accompagnées de leur enfant

LES OBJECTIFS

  • Assurer les besoins élémentaires du jeune enfant
  • Renforcer le lien parental avec l’enfant
  • La sécurité affective de l’enfant
  • Soutenir le jeune parent dans son « devenir parent » et son autonomie
  • Fournir aux instances mandatées par la justice un échantillon des ressources et compétences parentales acquises.

Donner la possibilité à des jeunes parents d’accueillir leur enfant dans de bonnes conditions, tout en bénéficiant tant d’un suivi pour eux (démarches administratives, d’une crèche etc.) mais aussi tout en ayant des réponses et conseils à leurs questions. Notre structure est aussi une possibilité pour travailler activement au projet pour garder son enfant auprès de soi au cas où une instance judiciaire est mandatée.